Comment créer son fond vert à moindre coût ?

Envie de faire une vidéo pour la formation en ligne ? Besoin de réaliser une vidéo divertissante pour les réseaux sociaux ou votre chaîne YouTube ? Pas besoin de vous tracasser, avec un fond vert vous avez la possibilité de filmer des scènes chez vous comme si vous disposiez d'un vrai studio - faites vôtre cette technique ultraprisée dans l’industrie cinématographique (les fonds verts sont très largement exploités dans l'industrie cinématographique). Ce sera la solution la plus rentable et la plus efficace pour filmer sans avoir à faire des compromis sur la qualité globale de la production. Vous pourrez instantanément placer le sujet filmé n'importe où, dans un bureau classieux, sur une plage paradisiaque ou même sur la lune ! Pourquoi le vert et pas le rouge ou le noir ? En post-production, la couleur verte est celle qui est la plus facile à séparer, car étant la plus éloignée des tons de la peau humaine. On peut donc séparer un sujet de l'arrière-plan sans craindre qu’une partie du visage des personnes soit coupée... Une solution parfaite pour vos vidéos de formation en ligne, des vidéos Snapchat ou TikTok, publicités, vidéos YouTube, ou films de communication d'entreprise, etc.

On a tendance à penser qu'un chroma key, ou fond vert, coûte forcément les yeux de la tête. Mais non, vous n'êtes pas obligés d’investir beaucoup d'argent pour avoir votre fond vert et un rendu pro. Tout ce qu’il vous faut, c’est un système D et de la créativité. Voici quelques astuces et conseils...

Images d'un tournage REC'N'DROP


Quelques solutions de fond vert prêt à l’emploi

Avant de vous lancer, sachez déjà que vous pourrez facilement trouver des kits de fonds verts sur internet, à des tarifs très abordables. Si c'est pour une utilisation occasionnelle, les premiers prix feront très bien l'affaire. Des kits faciles à monter et qui vous permettent de gagner du temps. Généralement un kit d’écran vert comprendra :

  • Une toile de fond en tissu servant d’écran vert

  • Des supports vous permettant de fixer la toile

  • Une barre de soutien

  • Des éclairages

  • Des systèmes d'accroche...

Sinon vous avez aussi la possibilité de prendre un écran vert "pop-up" ou pliable. Facilement déployables, le tissu est toujours bien tendu et lisse. Vous n’aurez donc pas à craindre l’apparition d’éventuels plis sur la toile de fond. Résultat, vous gagnerez du temps en post-production pour l’incrustation à la place de l’écran vert. Il faut aussi noter qu’il existe des modèles à double face, l’une verte et l’autre bleue.

fond vert exemple chinchilla postproduction
Avant et après le remplacement du fond vert

Astuces pour créer votre fond vert à moindre coût

Pour votre vidéo, vous aurez besoin d’un fond vert sans pli, bien tendu et avec un niveau de luminosité maîtrisé. C’est essentiel pour faciliter la post-production et surtout pour optimiser le rendu final de la vidéo. Si vous avez un budget restreint, les solutions suivantes peuvent vous être utiles :


👉 Procurez-vous du tissu vert

Avec un petit budget, vous pouvez vous procurer des rouleaux de tissu vert uni dans les magasins de bricolage. Cette option d’achat vous permettra de faire des économies. Vous définirez les dimensions de tissu qui vous conviennent sur la base des dimensions de l’espace où vous voulez filmer.

Notez que si une partie du corps de la personne que vous allez photographier ou filmer se retrouve en dehors du fond vert, cette partie sera supprimée lors de la post-production. Cela dit, il faudra aussi que vous fassiez attention à la qualité du matériau que vous allez choisir. Par exemple, le choix d’un tissu lourd est préférable ; plus de poids signifie une meilleure stabilité. Cependant, les tissus lourds ont tendance à se froisser et à plisser plus rapidement. Si vous vous décidez à choisir cette option, vous devrez aussi vous préparer à repasser vos tissus pour en éliminer les plis de temps à autre - pour des incrustations d’excellente qualité, mieux vaut un tissu sans pli. C'est là l'avantage des tissus légers et extensibles, qui offrent généralement une excellente résistance aux plis. Cependant, en matière de couverture, ils pourraient ne pas égaler les tissus lourds. Faites donc le choix du matériau qui vous avantagera le mieux, aussi bien sur le plan technique que sur le plan financier.

Veillez également à éviter les tissus trop brillants. Même s’ils sont visuellement plus esthétiques, ils auront tendance à être trop réfléchissants et à créer des points chauds sur votre arrière-plan. Donc de gros soucis en perspectives au moment du montage vidéo...


👉 Procurez-vous un panneau en mousse

Vous pouvez aussi acheter des panneaux en mousse, que vous pourrez peindre vous-même si besoin, même si c'est vrai qu’ils ne sont pas exceptionnellement larges. Vous en trouverez dans les magasins de bricolage. Ils peuvent être en bleu ou en vert, mais le vert est à privilégier. Une personne ne pourra donc pas se tenir devant de la tête aux pieds, mais les panneaux peuvent quand même bien dépanner. Ils peuvent par exemple être utiles pour filmer des objets posés sur une table et il s'agit d'une solution pratique pour les objets, comme un téléviseur par exemple.


Pratique pour les petit objets, puisqu'il vous suffira de redimensionner le panneau à la bonne taille. Pour des objets encore plus petits, vous pouvez même utiliser l'écran d'un smartphone ou d'une tablette comme arrière-plan : il suffit de charger une image verte sur votre écran et d'augmenter la luminosité. Si vous pensez à joindre plusieurs panneaux pour créer une grande toile de fond, sachez déjà que ce n'est pas un bonne idée. Les joints dont vous vous serez servis pour leur assemblage seront visibles et difficiles à masquer en postproduction. Une option à adopter uniquement si vous êtes dans l'urgence. Notez qu'il vaut mieux aussi éviter les panneaux à surface brillante.


👉 Trouvez ou créez un mur de couleur unie

Pour ceux qui disposent de murs bien plats et lisses (appartement, atelier, etc), ce sera une excellente solution pour obtenir facilement un fond vert de qualité. Il vous suffira d’appliquer une peinture verte uniforme au mur, et éventuellement au sol, en fonction de vos ambitions.

Veillez cependant à la texture et au rendu de la peinture que vous allez choisir. En effet, les peintures mates sont parfaites puisque ne provoquant pas de réfections de lumière, cependant nettoyer une peinture mate relève d’un parcours du combattant.

D’autre part, si vous choisissez une peinture brillante, vous devrez régler le problème de la brillance et de la réflexion de la lumière, mais l'avantage est que le nettoyage de cette peinture est beaucoup plus facile. Vous opterez préférentiellement pour la couleur verte, même si la couleur bleue peut aussi faire l’affaire.


Comment monter le support de votre toile de fond ?

Après avoir apprêté votre toile de fond, vous devez trouver le support le plus adapté pour le monter de façon convenable. Voici quelques solutions à moindre coût :


👉 Des pinces à linge ou des pinces à ressort

Le choix d’un tissu comme fond vert vous imposera aussi la nécessité de trouver un moyen pour le suspendre. Vous pouvez opter pour les solutions suivantes :

  • Clous de suspension

  • Grandes punaises

  • Cordes et pinces à linge

Avec ces accessoires, l’installation du support sera très facile. Il vous suffira d'accrocher le tissu censé vous servir de toile de fond sur la corde et de la maintenir avec les pinces à linge. Précisons cependant que les pinces à linge peuvent ne pas supporter le poids de certains matériaux et les maintenir en place. Or, il faut que la toile de fond soit bien tendue et sans plis. C'est pour ça que nous recommandons des pinces à ressort. L'assurance de ne pas voir joli écran vert chuter pendant une prise de vues...


👉 Des clous métalliques et des punaises

Pour ceux qui voudraient poser la toile de fond sur un mur solide à l’intérieur ou à l’extérieur, il vaut mieux trouver une solution pouvant minimiser l’impact sur le mur. Il vous faudra par exemple des clous métalliques et des punaises.

Ces accessoires vous éviteront d’avoir à endommager la surface de vos murs. Pour quelques euros, vous devriez pouvoir vous en procurer un paquet. Assurez-vous tout de même de bien tendre le tissu avant de le fixer. Il ne faut pas que des plis apparaissent. N’hésitez pas à vous faire aider tout au long du processus de montage du support de la toile pour un résultat impeccable.


👉 Choisissez des languettes de suspension adhésives

Les languettes de suspension adhésives représentent une excellente alternative aux clous. Pratiques pour suspendre vos panneaux ou votre toile de fond, et ainsi obtenir une forte adhérence. Vous pouvez aussi vous procurer des modèles munis de crochets, lesquels vous serviront de clous.

Mais avant de les utiliser, sachez que ces languettes pourraient arracher la peinture du mur sur lequel vous les collez. Donc mieux vaut s'assurer de la qualité du support. Un mur à la peinture fatiguée ou fine n'y résistera pas...


👉 Accrochez la toile de fond à votre plafond

Une autre option intéressante : pour monter votre toile de fond, vous n’avez pas besoin de clous métalliques, de punaises ou de pinces à linge... Vous n'avez qu'à lever la tête... La solution se trouve au plafond.

Pour accrocher le tissu au plafond il vous faudra des accessoires d’accrochage. Simple et idéal si vous avez un budget serré. Les accessoires dont vous aurez besoin pour réaliser l’accrochage comprennent :

  • Deux crochets de rangement

  • Deux claps à ressort

  • Une corde pour étendre votre toile de fond.

Si vous êtes passionné.e par la réalisation vidéo, cette solution vous plaira, car vous ne serez pas tenu.e de démonter le fond vert après chaque utilisation.

En outre, vous trouverez de nombreuses autres solutions pour suspendre votre toile de fond. Vous pouvez par exemple utiliser une porte ou ses montants. Pour une vidéo à filmer à l’extérieur, il suffira par exemple d’attacher une corde deux arbres ou poteaux, les barres d'un carport, etc. pour avoir un support efficace à moindre coût.

tournage film entreprise paris fond vert chroma key
Tournage REC'N'DROP - Interviews sur fond vert

Comment bâtir vos propres décors ?

Pour réaliser vos propres décors de films, un mur intérieur lisse fera l’affaire. Si vous n’en trouvez pas, vous devrez alors le peindre en vert ou bleu, les teintes les plus éloignées de la couleur de peau humaine.


👉 Réalisez votre éclairage vous-même

L’éclairage fait partie des facteurs les plus importants pour réaliser un enregistrement vidéo de qualité. Avant d’appuyer sur le bouton « REC » de votre caméra, mieux vaut être sûr que la question de l’éclairage a bien été réglée.

Par exemple, l’une des règles veut que vous mainteniez la source d’éclairage à une distance minimale de 1,8 mètre entre votre toile de fond et votre sujet. Notez également que la bonne pratique dans l’industrie du film est l’éclairage à trois points. En d’autres termes, vous devez créer un éclairage triangulaire autour de l’objet.

Avec un éclairage latéral et arrière, la quantité d’ombre projetée sur votre fond vert sera largement minimisée. Vous pourrez vous servir d’ampoules LED. Cela vous permettra une parfaite exposition, aussi bien sur votre sujet que sur l'arrière-plan. Vous pourriez aussi diffuser la lumière et la rendre plus uniforme en plaçant un filtre devant vos lampes. Un filtre à café ou du papier cuisson ou ciré fera l’affaire - les pros utilisent une diffuseur ininflammable nommé "spoon".


👉 Réalisez vos captations à l’extérieur

Filmer à l’extérieur vous évitera beaucoup de tracasseries et vous fera faire des économies. Seulement, il faudra bien faire attention aux ombres indésirables, quasiment impossibles à corriger en post-production. Pourquoi ne pas installer votre fond vert à l’extérieur pour profiter gratuitement de la lumière disponible ? Si vous filmez en milieu de journée à l’extérieur, vous aurez de la lumière gratuite, avec évidemment moins de problèmes d'ombres lorsque le soleil est au plus haut, vers 12h00. D’autre part, dès que les ombres commencent à déranger, vous pourrez toujours ajuster les angles de votre arrière-plan et celui de votre sujet en conséquence. Le must, c'est lorsque le temps est couvert, car la lumière devient naturellement diffuse et les ombres bien moins marquées ! Si vous disposez d'un petit budget pour vos tournages, ce sera une excellente manière de vous en sortir.


👉 Optez pour des lampes de travail LED

En dehors des options présentées plus haut, il est également possible d’opter pour un éclairage alternatif : les lampes de travail LED, que vous avez déjà certainement aperçues. Elles se présentent sous la forme de deux lampes montées sur un support. C’est aussi une option économique et sûre. Elle produisent aussi bien moins de chaleur que les lampes classiques, le propre de la technologie LED.

Comme ce type de lampes éclaire de manière vive, elles sont plutôt adaptée à l'éclairage des arrière-plans plutôt que de vos sujets. Vous pouvez par exemple choisir des projecteurs de travail de 30 ou 60 Watts ; des modèles de lampes assez classiques.


👉 Procurez-vous des projecteurs

L’option des projecteurs peut également être une excellente idée pour ceux qui tiennent à filmer à l’intérieur. Les projecteurs sont très abordables et fournissent une excellente qualité d’éclairage pour l’arrière-plan. Le seul bémol est qu’ils sont en réalité conçus pour fournir de l’éclairage brut. Par conséquent, quand ils restent allumés pendant un certain temps, ils deviennent souvent très chauds, donc dangereux. Alors n'oubliez pas les gants avant de les manipuler, pour éviter de vous brûler... Notez qu’il faut que le projecteur soit placé entre votre toile de fond et le sujet. Cela permettra d’éclairer votre scène tout en empêchant la projection d’ombres sur votre fond vert.


N'hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin de pros de vidéo pour filmer vos scènes, car REC'N'DROP ne fait pas que réaliser des montages vidéo professionnels - nous pouvons aussi réaliser toutes vos captations et tournages !

0 commentaire

Posts récents

Voir tout