QUEL TARIF POUR UN FILM D'ENTREPRISE EN 2022 ?

Enthousiaste à l'idée d'utiliser la vidéo pour faire la promotion de votre entreprise et envie de savoir combien ça coûte ? Désolé de vous décevoir d’entrée de jeu, mais il est presque impossible d’apporter une réponse précise à une telle question. Car en fin de compte, le tarif dépendra de VOTRE projet, de VOS attentes, et aussi étrange que cela puisse paraître, du budget que vous êtes prêt à allouer au projet…

Si nous devions faire une analogie avec l’immobilier, disons qu'il est difficile d’estimer le coût d’une construction sans disposer des plans de l’architecte…

 

Pour un reportage vidéo, il est bien plus simple de donner un tarif dès le départ (voir plus bas), mais pour un film d’entreprise classique, une communication vidéo ou un film publicitaire, tout devient bien plus nébuleux, car de nombreuses variables sont à considérer.

Chaque projet est unique et d’un professionnel à l’autre, l’approche peut énormément varier. Assistant réalisateur cinéma de formation (celui qui aide un réalisateur à donner vie à sa vision artistique), j’aime organiser efficacement les tournages, estimer les coûts, coordonner les équipes et surtout trouver des solutions à chaque nouveau défi. Le travail de producteur vidéo est passionnant !

Buster Keaton - maison qui s'effondre

Même s’il est très difficile de vous présenter une liste de prix passe-partout, je vais tenter de vous expliquer  au mieux les éléments à prendre en compte à l’heure de vous lancer dans la production d’un film d’entreprise !

Interview vidéo. Quel coût, prix pour un film d'entreprise

Parlez-nous de votre projet !

Parlez-nous de votre projet !

Donc vous l’aurez compris, la première chose à faire serait certainement de nous contacter afin de nous parler de votre film, de vos ambitions et, si possible, d'indiquer votre budget.

 

Peut-être vous direz-vous : « Mais pourquoi indiquerais-je notre budget ? Je veux juste obtenir le meilleur prix ! »

 

Pourtant, comme vous le verrez plus tard en parcourant cette page, le résultat dépend en grande partie du budget.

 

Quand on me demande un devis, mes prix sont totalement transparents, ainsi vous avez un aperçu réel des coûts de production et de ma marge bénéficiaire (entre 30% et 40%).

you-talkin-to-me-de-niro.gif

Contrôler les coûts

Minimiser les coûts est toujours mon ambition et le moyen le plus sûr d’y parvenir est de prendre le temps de discuter du projet en amont, de poser toutes les idées sur la table, d’étudier les différentes options, voir ce qui vous serait profitable ou non, etc.

 

Obtenir une image claire de vos souhaits et avoir une indication de votre budget (au moins une fourchette), me permet de gérer au mieux vos attentes et de tout budgétiser avec précision.

 

De quels talents devra être composée l’équipe de tournage ? Devra-t-on louer des décors ? Quelles sont vos références ? Souhaite-t-on un rendu digne du 7ème art ? Aura-t-on besoin d’animations ?

how-much.gif

A ce stade tout est évidemment possible, du reportage à une caméra aux productions ambitieuses impliquant des dizaines de techniciens. J’ai déjà été confronté à toutes sortes de configurations, qu’il s’agisse de fictions ou clips publicitaires, avec mes collaborateurs je peux donc répondre à vos exigences.

L’idéal est de pouvoir tout cadrer avec certitude, avec la même rigueur que sur un plateau de tournage cinéma, car les changements de dernière minute ou l'absence d'objectifs clairs sont le meilleur moyen de faire grimper les coûts d'un projet et de perdre en efficacité.
 

Les coûts d'un tournage augmentent si nous avons affaire à l'inconnu, ou si nous n'avons pas eu la possibilité d’effectuer des repérages. Par exemple, lorsque mon équipe et moi-même ne disposons pas de toutes les infos sur un lieu de tournage, nous devons imaginer des solutions bis : si une scène nécessite des éclairages mais qu’il n’y a pas moyen de savoir à l’avance si un lieu pourra nous alimenter en électricité, nous prévoyons donc plus de batteries et pouvons même envisager la location d’un groupe électrogène, qui ne seront au final peut-être pas utilisés… Quand on organise un tournage et que l’on engage des dizaines de personnes, impossible de ne pas se parer à toute éventualité et de prendre le risque de gâcher une journée de travail…
 

De même, si le travail de préproduction nécessaire n'a pas été effectué et qu'un storyboard et un calendrier de tournage n’ont pas été verrouillés, nous courons le risque réel de faire des heures supplémentaires le jour J et donc de devoir dédommager l’équipe qui nous accompagne. Peut-être même de devoir organiser un jour de tournage supplémentaire. Tous ces coûts s'accumulent très rapidement, d’où l’intérêt d’anticiper et de tout cadrer.

Temps vs qualité vs coût

Avant même de passer à la production de votre film, mes collaborateurs et moi-même travaillons dur pour déterminer le budget, fixer des délais réalistes et assurer une organisation qui permettra un rendu fidèle à vos attentes. 

Il est important de toujours trouver un équilibre entre ces trois facteurs déterminants que sont le temps, la qualité et le coût.

Parce que je suis passionné par la réalisation vidéo et la production de films, je cherche toujours à optimiser les ressources disponibles et à en faire un maximum, pour le bien du film. Si par exemple une journée de tournage prévoit la captation d’une trentaine de plans (c’est la moyenne haute lorsque l’on filme des plans esthétiques, qu’il y a de la mise en scène ou des mouvements de caméra), mais qu’il nous reste du temps en fin de journée, nous pouvons l’utiliser pour ajouter encore plus de plans originaux et ainsi ajouter de la matière au montage.

 

De même, si je vois que certains matériels ne seront finalement pas utiles, je les rends au plus vite aux loueurs afin de réduire les coûts de location, etc.

time-is-ticking.gif

Mais… une idée de prix ?

Je reçois souvent des demandes d'entreprises ne sachant pas encore quel budget allouer à la production d’une vidéo ou d'une série de vidéos, et qui souhaitent donc déjà se faire une idée.

Et lorsque nous leur demandons quels tarifs leurs ont été annoncés par d’autres agences, nous ne sommes pas surpris de constater que les prix vont souvent du simple au décuple ! Oui oui, jusqu’à x10.

Si vous souhaitez une vidéo produite de A à Z pour faire la promotion de votre entreprise, certains vont vous demander 3 000€, d’autres 30 000€.

Cela ne signifie pas que l'entreprise qui facture dix fois plus vous arnaque, mais simplement qu'elle estime qu'une vidéo de 30 000€ sera plus efficace pour atteindre vos objectifs marketing qu'une vidéo à 3 000€.

how-much-cartman.gif

Mais souvent vous êtes le meilleur juge de cela. Personne d’autre n’a un aussi bon aperçu global de la situation que vous : budget marketing, degré d’exigence, références, outils de communication déjà à votre disposition, objectifs liés à cette vidéo.

 

C’est en vous posant les bonnes questions que je pourrai vous orienter vers une vidéo qui répondra à vos besoins et qui vous fournira les retours espérés.

L’avantage de faire équipe avec REC’N’DROP...

Il ne faut pas oublier qu’engager un professionnel compétent, qu’il soit monteur, graphiste, caméraman ou motion designer, a un coût et que pour produire un film de qualité vous n'aurez certainement pas d'autre choix que de confier votre film à une équipe compétente.

Il est toujours possible d'avoir un coup de chance et de tomber sur un professionnel compétent à bas prix, mais ça reste un pari.

Cliquez ICI pour visualiser le document de l’USPA (Union Syndicale de la Production Audiovisuelle), lequel indique le salaire minima de la production audiovisuelle.

Un des avantages à faire équipe avec REC’N’DROP est que je suis capable d’enfiler plusieurs casquettes à la fois et donc de vous faire des propositions ultra-compétitives.

you-re-the-best.gif

Généralement les agences ont souvent recourt à des indépendants comme moi, ou bien ont des salariés à temps plein (avec toutes les charges qui vont avec…) Pour ma part j’interviens quasiment sur toutes les productions et c’est moi qui coordonne systématiquement toutes les opérations. Je suis également entouré de professionnels très compétents, au gré des projets, et nos bonnes relations me permettent, et donc vous permettent, de bénéficier de tarifs très compétitifs. Une flexibilité et un engagement qui vous garantissent de tirer le meilleur de votre budget !

Exemple de tarif pour un reportage vidéo

 

Une captation vidéo lors d’un événement (souvent sur une demi-journée) ne nécessite souvent qu’une seule personne ou bien une équipe réduite de 2 personnes - j’ai souvent mon assistant, pour m’aider à réaliser les prises de vues, pour installer les éclairages, les micros, porter le matériel, etc.

Généralement chaque technicien vous est facturé entre 450€ et 550€ par jour (marge bénéficiaire incluse).

 

Au final cela vous coûte donc environ 1000€, sans compter la location du matériel (caméra, micros, éclairages), soit environ 150€ pour un reportage.

Ajoutez à cela le montage vidéo, sachant qu’un monteur/graphiste vidéo vous est généralement facturé environ 500€ par jour.

filmer-reportage.gif

 

Au-delà de l’aspect créatif du montage, ce travail comprend toujours le tri des rushs, l’optimisation des images et du son, l’ajout de musiques, de titrages, les exportations et les retouches éventuelles. Même pour le montage vidéo d’un simple reportage, cela peut demander entre 2 et 5 jours, surtout si l’on souhaite ajouter des effets visuels sympas et quelques animations – dans ce cas on ne parle plus seulement de montage vidéo, mais de postproduction. Pour un projet audiovisuel que l’on pourrait qualifier de « simple », cela coûte au minimum 1000€, rien que pour le montage.
 

Donc produire un reportage vidéo à moins de 2000€ est quasiment mission impossible, à moins de confier son film à des débutants, qui ne respectent pas les minimums syndicaux, ou à des étudiants, lesquels récupèrent le matériel qu’ils ont sous la main et sont prêts à tout faire eux-mêmes pour réduire les coûts et s’exercer. Tout dépend donc de votre degré d’exigence, car on peut trouver de tout, et à n’importe quel prix.

Exemple de tarif pour une interview vidéo

Dans le principe, rien de plus simple qu’une interview, puisque le tournage consiste à faire parler une personne face à une caméra. Cependant le contexte peu largement influer sur la production et les coûts.
 

Exemple 1 : une interview vidéo d’un collaborateur, destinée à un usage interne. Ici une configuration minimaliste suffit.

Un seul cadreur sera nécessaire et l’interview pourra avoir lieu entre deux réunions dans une salle disponible. Une prise de vue rapide, presque sur le vif, efficace.

Ensuite un montage rapide suffira. 2-3 heures de travail, avec quelques titrages, un habillage graphique à vos couleurs, une musique dynamique et le tour est joué !

simpson-interview.gif

 

Exemple 2 : une interview vidéo du PDG ou d’un expert, destinée aux réseaux sociaux.

Dans ce cas, vous ne voudrez certainement pas adopter la même légèreté – même si dans l’exemple 1 tout est réalisé avec beaucoup de professionnalisme. Vous voudrez que tout soit parfait et réglé comme du papier à musique n’est-ce pas ?

 

Qu’il s’agisse de communiquer des informations importantes aux investisseurs ou bien de parler du dernier produit à venir sur le marché, il s’agit d’un contenu phare et la vidéo de l’interview doit représenter les valeurs de l’entreprise ou de la marque. Le rendu doit être impeccable et d’une qualité extra.

 

Une visite sur place avant le tournage (repérage) est recommandée, afin de déterminer le meilleur emplacement. Il est aussi possible de retravailler le discours ensemble, de réviser avec vous les points clés, etc. Tout devra être contrôlé : plusieurs éclairages, peut-être une seconde caméra pour offrir plus de possibilités lors du montage, éventuellement un ingénieur du son, une maquilleuse…

 

Pour travailler l’esthétique de l’image nous pourrions utiliser des caméras et des objectifs spéciaux… Lors du montage il pourrait y avoir un étalonnage, pour un rendu cinématographique digne de ce qui se fait de mieux à l’heure actuelle.
 

Vous comprendrez qu’entre l’exemple 1 et l’exemple 2, le budget n’ait pas grand-chose à voir, bien que dans le fond il s’agisse toujours du même exercice : une personne s’adressant à la caméra. Moins de 1000€ dans un cas, au moins 5000€ dans le second. Tout dépend du rendu final et du degré d’exigence souhaités. L’important pour moi est de toute manière de toujours être 100% transparent sur le coût réel de la prestation et de vous indiquer clairement mes marges bénéficiaires.
 

Généralement je m’entoure de professionnels spécialistes du domaine concerné. Si je suis sollicité pour le tournage d’une vidéo mettant en scène des automobiles, je proposerai à mon client de faire appel à un chef opérateur (aussi appelé directeur photo), qui a déjà des années d'expérience dans ce domaine et qui viendra avec son équipe image (en fonction des projets il peut être accompagné d’un cadreur, d’un steadycameur, d’un assistant opérateur, d’électriciens et de machinistes). Souvent ce professionnel est la deuxième personne la plus importante sur un tournage, après le réalisateur, puisque c’est lui qui est en charge de l’image et qui devra donc créer l’ambiance avec les éclairages, mais aussi utiliser les optiques les mieux adaptées, afin d’obtenir le rendu espéré par le réalisateur et le client.
 

Avec un budget de 2000€ il sera très compliqué d’engager une équipe image, cependant, même si le rendu n’est pas aussi décapant qu’espéré, il est toutefois possible de produire de jolis films, même avec un budget limité.